Voir notre article "Hollande cajole les maires, mais oublie régions et départements" , sur l'annonce par le chef de l'État d'une réduction de la baisse de la dotation de l'État aux communes et intercommunalités.

Mises à l’écart du "cadeau" présidentiel sur les dotations aux collectivités, le 2 juin, les régions ont à leur tour été entendues par l’exécutif. Concernant les transports en particulier, il a accédé aux principales revendications des présidents de régions, réunis le 27 juin à Matignon lors…