Les résultats des élections européennes du 26 mai dans toute l’Union devraient profondément modifier les équilibres politiques dans l’hémicycle européen. S’ouvre maintenant une séquence politique de négociations intenses avec le Conseil pour désigner le nouveau président de la Commission, mais aussi au sein du Parlement pour distribuer les responsabilités de chacun et les places dans les commissions. Un coup d’œil sur les députés sortants réélus peut donner une idée de ceux qui pourraient se retrouver à…