Uber, et a fortiori les autres plateformes VTC, doivent être considérées comme des services de transport et non comme de simples intermédiaires, plaide l’avocat général de la Cour de justice de l’UE dans ses conclusions , publiées le 11 mai.

Uber, un "cas à part"

Une association de chauffeurs de taxis barcelonais (Elite Taxis) avait saisi la justice, s’estimant victime de "concurrence déloyale" de la part d'Uber. Le juge espagnol avait alors posé une question préjudicielle à la CJUE, lui…