Le terme officiel des contrats de plan État-Régions 2015-2020 (CPER) approche, mais seule la moitié des sommes programmées dans le volet mobilités ont bénéficié d’autorisations d’engagement (voir encadré). Face à une situation jugée insatisfaisante par tous les acteurs du dossier, État et Régions sont tombés d’accord : désormais les mobilités feront l’objet d’un contrat à part. La négociation des prochains CPER « classiques » va donc débuter tandis que le volet mobilités des CPER actuel va être prolongé…