Le rapport sur le financement des partis politiques, présenté par Romain Colas, est-il, selon vous, suffisamment ambitieux ?

Ce rapport une première étape avant une réflexion d’ensemble sur le financement de la vie politique.

Les mesures vers plus de transparence et de simplifications vont dans le bon sens. Certaines sont nécessaires, comme la publication des comptes des partis politiques ou celles relatives au contentieux électoral. Le rapporteur insiste à juste titre sur l’importance du contrôle et des moyens dévolus…