focus

Élections européennes 2024

Du 6 au 9 juin prochain, près de 360 millions d’européens se sont rendus aux urnes pour désigner 720 eurodéputés, dont 81 élus français. Ce scrutin marque une évolution des rapports de force dans l'hémicycle européen. L’érosion des groupes du centre et de gauche s’est confirmée dans les urnes, tout comme la progression de l’extrême droite. Le Parti populaire européen reste, malgré tout, le premier groupe, ce qui devrait lui permettre de conserver la présidence de la Commission. La recomposition de l’extrême droite européenne sera l’un des enjeux majeurs de l’après-européennes.

Où en sommes-nous ?

Après le vote, les partis politiques, en France et en Europe, tirent les premières leçons du scrutin. L’heure est à présent à la remise en route du Parlement européen. Les tractations commencent au sein des groupes politiques pour se répartir les postes clés (président, vice-présidents, coordinateurs etc.) Ce mercato va durer cinq semaines, jusqu’à la session constitutive du nouveau Parlement européen prévue du 16 au 19 juillet. En parallèle, les 27 chefs d’Etats et de gouvernement vont se réunir à deux reprises en juin pour s’accorder sur un nom pour la présidence de la Commission. Ils doivent également finaliser et adopter l’agenda stratégique 2024-2029.

mis à jour le 09/06/2024

Ce qu'il faut avoir lu

Les 81 députés français du Parlement européen

Qui sont-ils ? Selon les résultats définitifs fournis par le ministère de l’Intérieur, la nouvelle délégation française compte 30 élus du Rassemblement national dans ses rangs, et 13 députés issus de Renaissance et ses alliés. Le camp de la majorité présidentielle est talonné par la liste PS-Place publique, qui envoie 13 élus dans le nouvel hémicycle. LFI compte 9 élus, LR en a 6, et Reconquête 5. Les Verts ne conservent que 5 sièges. Découvrez les profils des nouveaux eurodéputés français.

Les contours du nouveau Parlement européen

Après les élections européennes, Contexte vous fait parcourir le nouvel hémicycle. Le PPE reste le premier groupe du nouvel hémicycle, devant les sociaux-démocrates (S&D). Les libéraux de Renew reculent, sans surprise, tout comme les Verts. La progression de l'extrême droite est bien là mais moindre que prévue initialement, selon les dernières projections du Parlement.

La grande FAQ des européennes 2024

Nombre de députés, composition des listes, rôle du Parlement, fonctionnement interne de l'institution, répartition des postes, coalition possible, Contexte a listé toutes les questions que vous n’avez jamais osé poser (ou vous poser) sur le scrutin du 9 juin et ses conséquences. A deux semaines du vote, découvrez notre grande Foire Aux Questions (FAQ) des européennes. Un guide préparé par la rédaction de Contexte. A déguster jusqu’au scrutin.

Élus, soutiens, hommes de l’ombre… : les entourages des têtes de liste aux européennes 2024

Derrière les candidats dans la lumière, une galaxie de conseillers s’activent. Premier cercle, élus, cadres influents, responsables du programme ou de la communication, autant de personnes clés qui jouent un rôle essentiel avant et après le scrutin. Du Rassemblement national à Renaissance en passant par la liste PS-Place publique, Les Républicains ou encore les Écologistes, Contexte lève le voile sur les entourages des principales têtes de liste.

Européennes 2024 : Contexte analyse les mesures clés des programmes

Institutions, défense, environnement, agriculture, énergie… Dans les dossiers à fort enjeu pour les années à venir, Contexte a passé au crible les principales propositions – plus de 360 au total – défendues par les sept listes françaises susceptibles d’envoyer des élus siéger au sein du nouvel hémicycle après les élections européennes. Le Parlement européen dispose-t-il vraiment des pouvoirs pour mettre en place ces programmes ? Les différentes mesures avancées ont-elles déjà été proposées ? Cette mise en perspective permet d’évaluer leur niveau de faisabilité politique.

Green Deal : l’heure du bilan

Érigé en colonne vertébrale du mandat d’Ursula von der Leyen en 2019, le Green Deal européen s’est traduit par plus de cinquante législations sectorielles ou transversales. À l’approche des élections européennes, ses détracteurs se sont faits de plus en plus virulents, certains prédisant même sa mort. Alors Contexte a tenté d’en faire le bilan. Le Green Deal a-t-il manqué à son ambition initiale ? Est-il au contraire près de la réaliser ? Nos équipes ont fait les comptes.
Drapeau européen

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin pour suivre les politiques européennes.

Plus de 50 journalistes experts à Bruxelles et à Paris sont mobilisés pour suivre les conséquences des élections européennes.

Essayez Contexte gratuitement

Décryptez les enjeux et les rapports de force politiques

Accédez à toute l’info pour appréhender l'équilibre des forces politiques au sein de l'Union européenne.

Obtenez des infos que vous ne trouvez pas ailleurs

Accédez à des analyses, des infographies et des documents exclusifs avant et après les élections.

Maîtrisez l’info politique clé du jour

Chaque matin, recevez l’essentiel de l’info politique directement dans votre boîte mail : une information experte et synthétique.

Appréhendez les répercussions des européennes avant tout le monde

Analyse des résultats

Suivi des tractations pour les nominations clés : postes au Parlement, postes dans les cabinets des commissaires, audition des commissaires

Élaboration des priorités politiques de la nouvelle Commission

Répartition des portefeuilles par les commissaires

Identification des députés clés élus pour chaque secteur

Nos engagements pour une information de qualité

17 journalistes à Bruxelles

Contexte est la plus importante rédaction française au cœur des institutions européennes.

100 % du capital appartient à l’équipe

Notre indépendance nous permet d’être au service de l’information pour nos abonnés.

0 publicité

Chez Contexte, pas de publicité. Pas de sponsoring. L’abonnement est notre seul modèle de revenus.

Essayez Contexte gratuitement