Fanny Roux

Fanny Roux

Journaliste Transports

Arrivée chez Contexte en novembre 2014 pour lancer et développer l’édition Transports, j’ai d’abord suivi les politiques publiques pour ce secteur à Paris, pendant trois ans. J’ai commencé à faire des allers-retours réguliers à Bruxelles, à partir de la fin de l’été 2015, alors que se déroulaient les négociations du quatrième paquet ferroviaire. En janvier 2018, j’ai sauté le pas en emménageant dans la capitale européenne.

 

J’ai beaucoup couvert les politiques relatives aux transports terrestres - des réformes ferroviaires au dumping social dans le transport routier -, au financement des infrastructures et à la décarbonation des transports, en particulier celle de l’automobile. J’aime faire un pas de côté, de temps en temps, pour raconter les coulisses des institutions, par exemple.

 

J’ai reçu une formation littéraire et anglophone, avec une spécialisation sur la pensée politique. Après ma maîtrise d’études anglophones (Paris VII), j’ai intégré le Master de journalisme européen (anglais-français) de l’université Sorbonne Nouvelle, que j’ai obtenu en 2011. J’ai notamment travaillé pour RFI-English, SlateAfrique.com, le Journal de Saône-et-Loire et Youphil.com, dont j’ai assuré la rédaction en chef adjointe jusqu’en octobre 2014.

 

Je suis chargée d’un cours sur les enjeux internationaux à l’école de journalisme du Celsa - Sorbonne Université, où j’interviens également sur le journalisme européen.

Déclaration d’intérêts

Autres activités professionnelles ayant donné lieu à rémunération ou gratification depuis mon arrivée à Contexte

Néant

Lire l'ensemble de la déclaration
Détention d’actions ou de créances sur une société susceptible d’une couverture éditoriale

Néant

Participations actuelles aux instances dirigeantes d'un organisme public ou privé (association, sociétés) susceptibles d’une couverture éditoriale

Néant

Fonctions bénévoles actuelles dans une association émettant des positions sur des politiques publiques (plaidoyer), dons réguliers et adhésions en cours à un parti politique ou syndicat

Néant

Fonctions et mandats électifs

Néant 

Liens familiaux* ayant une activité professionnelle ou militante significative dans des organismes publics ou privés susceptibles d’une couverture éditoriale

Néant

* Ascendant, descendant, conjoint, partenaire lié par un pacte civil de solidarité, relation de couple stable et avérée.

Ses articles

Légende Le chancelier fédéral Olaf Scholz au lors de la 89e réunion du cabinet fédéral à la Chancellerie fédérale à Berlin, en Allemagne, le 7 février 2024
Olaf Scholz appelé en arbitre de sa coalition sur l’adoption de l’accord européen relatif au CO₂ des poids lourds
Les libéraux au sein du gouvernement allemand ont fait part de leur désaccord avec le texte conclu entre le Parlement et le Conseil sur les émissions des poids lourds, la veille de son adoption par les ambassadeurs auprès de l’UE (Coreper), initialement prévue le 7 février. Le vote est reporté au 9 février. Les tractations s’annoncent intenses à Berlin d’ici là.
.
Comment les lobbys préparent les élections européennes
Manifestes, cartographie des nouveaux députés, rendez-vous multiples, alliances pour mieux peser, événements sectoriels pour « accueillir » les nouveaux arrivants… Les groupes d’intérêts à Bruxelles préparent déjà le prochain mandat européen. Pour asseoir leur influence future, ils doivent s’adapter aux nouveaux équilibres politiques dans l’Union.
Transport public en bus 100 % électrique à Nice, France
Émissions de CO₂ des poids lourds : Parlement et Conseil s’accordent sur le dernier texte majeur du Green Deal sur les transports
Surprise : la présidence belge du Conseil et l’équipe de négociation du Parlement ont trouvé un accord, dès le premier trilogue, le 18 janvier à Strasbourg, pour faire baisser les émissions de CO₂ des poids lourds de 90 % d’ici à 2040.
Voie rapide
Bruxelles à grande vitesse, Paris embouteillé
Les institutions européennes filent à vive allure vers les élections de juin et, prévient la présidence belge du Conseil, de nombreux textes – RTE-T, Euro 7 ou sécurité maritime – doivent être finalisés. À Paris, les dossiers complexes s’empilent, qu’il s’agisse de financement des infrastructures, d’avenir des concessions autoroutières ou de transition énergétique.
Dialogue structurel avec la commissaire Vălean – le programme de travail de la Commission pour 2023 et d’autres dossiers en suspens liés aux transports, 29/11/2022
Dominique Riquet : « On fait un grand bond en avant sur la gouvernance du réseau européen de transport »
Le député européen centriste (Renew), corapporteur du règlement sur le réseau transeuropéen de transport, revient pour Contexte sur l’accord obtenu le 18 décembre avec le Conseil sur ce mastodonte législatif. Il offre également son regard sur l’état de ce réseau en France.
Le ministre belge chargé de la Mobilité Georges Gilkinet avec son homologue grec Christos Staikouras lors du Conseil Transports du 4 décembre
Transports : la présidence belge du Conseil veut « lister dix priorités pour la prochaine Commission »
Connexions ferroviaires, billettique, vols courts… À quelques semaines du début de la présidence belge du Conseil de l’UE, le 1ᵉʳ janvier, le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, évoque quelques-uns des sujets qu’il compte porter à l’agenda politique européen. Dans le contexte d’un semestre estampillé « fin de mandat » et qui, pour la Belgique, sera aussi marqué par des élections législatives fédérales et régionales.
Passager bloqué à l’aéroport
À six mois des européennes, la Commission remet le paquet sur les droits des passagers
L’exécutif européen a adopté et présenté, le 29 novembre, une série de mesures législatives pour garantir les droits et l’information des passagers de tout mode de transport.
Séance de vote en plénière du Parlement européen, 21 novembre 2023, Strasbourg
CO₂ des poids lourds : proche de la Commission, le Parlement introduit néanmoins des amendements de la droite sur les carburants alternatifs
Les eurodéputés ont adopté, le 21 novembre, les mêmes objectifs de réduction des émissions de CO₂ des poids lourds (– 90 % en 2040) que ceux de la Commission et, contrairement au Conseil, ils ont introduit une mesure voulue par la droite pour immatriculer les carburants neutres en CO₂.
Avril 2018. Limousin, France. Aire de repos. Coucher de soleil sur une aire de repos pour camions lourds.
L’avocat général de la CJUE requiert l’annulation d’une mesure phare du paquet mobilité
Les conclusions de l’avocat général de la Cour de justice de l’UE dans les affaires opposant des États membres au Parlement et au Conseil accueillent les recours contre l’obligation de retour du camion dans l’État d’origine toutes les huit semaines. Une victoire pour les États anti-paquet mobilité, de la Pologne à la Hongrie en passant par la Lituanie, mais qui doit encore être confirmée par les juges.
Station de mesure de la qualité de l'air à Oberhausen, en  Allemagne
Normes Euro 7 : pourquoi l’aile droite du Parlement européen a-t-elle gagné ?
Les eurodéputés ont adopté, le 9 novembre, une position moins ambitieuse que le texte de la Commission sur le volet « véhicules légers » des normes d’émissions polluantes Euro 7. Même si les élus soutiennent les nouvelles limites d’émissions de particules issues du freinage et de l’abrasion des pneus, l’aile gauche de l’hémicycle déplore un texte dilué. Le lobbying efficace de l’automobile à lui seul ne suffit pas à expliquer ce résultat.
La Commission propose de supprimer les interdictions de circuler le week-end pour le transport combiné
L’exécutif européen a adopté, le 7 novembre, un projet de révision de la directive sur le transport combiné, qui vise à toiletter un texte vieux de plus de trente ans et à rendre plus compétitifs les transports de fret ferroviaire, fluvial et maritime de courte distance combinés à une section routière « limitée ».
CO₂ des poids lourds : au Parlement européen, les compromis au complet
Dans un document daté du 20 octobre, le rapporteur Bas Eickhout (Verts/ALE) ajoute des amendements de compromis alternatifs à ceux déjà sur la table et précise les positions des groupes politiques sur chacun d’entre eux, en vue du vote en commission de l’Environnement sur ce projet de règlement, le 24 octobre.
Comment suivre le Green Deal de l’automobile sans s’y perdre
Après la réforme phare obligeant toutes les voitures et camionnettes neuves à être zéro émission en 2035, l’Union européenne a encore des textes sur le feu pour parachever la décarbonation du secteur routier : les règlements sur les émissions de CO₂ des poids lourds et sur les normes d’émissions polluantes des véhicules (Euro 7). Parlement et Conseil comptent les boucler avant la fin du mandat des eurodéputés au printemps 2024. Pour s’y retrouver dans ces textes extrêmement techniques, Contexte a préparé un tableau de bord avec les positions des institutions sur les points clés.
Wopke Hoekstra, commissaire européen à l'Action pour le Climat, participe à une audition devant la Commission de l'environnement du Parlement européen à Strasbourg
Wopke Hoekstra toujours en ballottage après son opération séduction au Parlement
Les coordinateurs de la commission Environnement ne rendront leur décision sur la nomination du Néerlandais comme commissaire à l’Action climatique que ce mardi 3 octobre. La veille, durant trois heures d’audition, le conservateur a tenté de donner des gages à gauche comme à droite. Il s’est prononcé pour un objectif de réduction des émissions d’au moins 90 % pour 2040.
Industrie automobile : comment l’Allemagne s’est mise sur la touche à Bruxelles
Berlin a essuyé un revers en ne parvenant pas à intégrer ses priorités dans l’accord du Conseil de l’UE sur les nouvelles normes d’émissions automobiles (Euro 7). Dans ce dossier, elle est apparue bien isolée.
Euro 7 : les ministres européens diluent les ambitions de la Commission au nom du « réalisme »
Le Conseil de l’UE a adopté le 25 septembre sa position sur les nouvelles normes d’émissions polluantes des véhicules lourds et légers, en supprimant les nouvelles limites à l’échappement pour les voitures, mais en gardant les nouvelles normes d’émissions de particules de pneus et de freins voulues par la Commission.
Le Parlement Européen à Strasbourg
[Trombi] Se représenter ou pas : ce que font les eurodéputés qui comptent sur les questions de transport
Dans son trombinoscope des eurodéputés qui comptent pour le secteur des transports, Contexte fait le point sur ceux qui espèrent être réélus en 2024, ceux qui veulent partir et ceux pour qui c’est encore flou.