Isabelle Smets

Isabelle Smets

Journaliste Énergie - Transports

Diplômée en journalisme et communication de l’Université Libre de Bruxelles, je me suis ensuite spécialisée en politiques européennes à l’Institut d’Etudes Européennes de l’ULB (IEE-ULB). J’y suis ensuite restée quatre années supplémentaires en tant que chercheur dans le domaine de la représentation des intérêts et des collectivités locales et régionales au niveau européen. J’ai intégré la rédaction d’Europolitics où j’ai couvert pendant quinze ans le secteur des transports et la politique de cohésion de l’UE. J'ai commencé à collabrer en tant que journaliste indépendante avec Contexte fin 2015, essentiellement sur la politique de transport, avant de rejoindre la rédaction en janvier 2021.

Déclaration d’intérêts

Autres activités professionnelles ayant donné lieu à rémunération ou gratification depuis mon arrivée à Contexte
Je n'ai rien à déclarer dans ce domaine.
Lire l'ensemble de la déclaration
Détention d’actions ou de créances sur une société susceptible d’une couverture éditoriale
Je n'ai rien à déclarer dans ce domaine.
Participations actuelles aux instances dirigeantes d'un organisme public ou privé (association, sociétés) susceptibles d’une couverture éditoriale
Je n'ai rien à déclarer dans ce domaine.
Fonctions bénévoles actuelles dans une association émettant des positions sur des politiques publiques (plaidoyer), dons réguliers et adhésions en cours à un parti politique ou syndicat
Je n'ai rien à déclarer dans ce domaine.
Fonctions et mandats électifs
Je n'ai rien à déclarer dans ce domaine.
Liens familiaux* ayant une activité professionnelle ou militante significative dans des organismes publics ou privés susceptibles d’une couverture éditoriale
Je n'ai rien à déclarer dans ce domaine.
* Ascendant, descendant, conjoint, partenaire lié par un pacte civil de solidarité, relation de couple stable et avérée.

Ses articles

Objectif climatique 2040 : ce qu’envisage la Commission européenne pour les transports

Électrification accélérée des véhicules, augmentation des objectifs de carburants durables dans l’aérien, marché du carbone élargi aux plus petits navires : voici quelques-unes des pistes évoquées par l’exécutif européen pour réduire les émissions de l’UE de 90 % d’ici à 2040.

Bruxelles à grande vitesse, Paris embouteillé

Les institutions européennes filent à vive allure vers les élections de juin et, prévient la présidence belge du Conseil, de nombreux textes – RTE-T, Euro 7 ou sécurité maritime – doivent être finalisés. À Paris, les dossiers complexes s’empilent, qu’il s’agisse de financement des infrastructures, d’avenir des concessions autoroutières ou de transition énergétique.

Bruxelles en plein bouclage, Paris à plein régime

Tandis que les institutions européennes finalisent les derniers textes du mandat et posent de premiers jalons pour la Commission qui résultera des élections de juin, l’activité s’annonce dense à Paris, avec notamment deux textes de loi importants au programme du Parlement.

Accord sur le paquet gazier européen : ce que les institutions ont décidé

Planification des réseaux hydrogène, achats conjoints, tarifs, biométhane : les négociateurs du Parlement et du Conseil ont défini les règles pour intégrer au marché l’hydrogène et les gaz renouvelables et bas carbone et pour sécuriser l’approvisionnement énergétique de l’UE. Ils donnent aux États les moyens de dire « non » au gaz russe.

Transports : la présidence belge du Conseil veut « lister dix priorités pour la prochaine Commission »

Connexions ferroviaires, billettique, vols courts… À quelques semaines du début de la présidence belge du Conseil de l’UE, le 1ᵉʳ janvier, le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, évoque quelques-uns des sujets qu’il compte porter à l’agenda politique européen. Dans le contexte d’un semestre estampillé « fin de mandat » et qui, pour la Belgique, sera aussi marqué par des élections législatives fédérales et régionales.

Paquet sécurité maritime : comment les Vingt-Sept recadrent la Commission européenne

Sus à la (sur)charge administrative ! Les ministres des Transports de l’UE se sont prononcés en un temps record sur quatre des cinq textes du paquet présenté à l’été. Avec un message : pas touche à nos compétences et à l’indépendance de notre administration.

À six mois des européennes, la Commission remet le paquet sur les droits des passagers

L’exécutif européen a adopté et présenté, le 29 novembre, une série de mesures législatives pour garantir les droits et l’information des passagers de tout mode de transport.

Paquet gazier : ça passe sur la directive, ça coince sur le règlement

Conseil et Parlement sont parvenus à un accord en trilogue sur la directive gaz le 27 novembre, mais doivent prolonger les négociations sur le règlement. Rendez-vous est pris le 8 décembre. Contexte revient sur les compromis et points d’achoppement.

Document - Achats conjoints d’hydrogène : la Commission s’accroche, le Parlement et le Conseil décrochent

L’exécutif européen poursuit son forcing sur l’élargissement à l’hydrogène de la plateforme d’agrégation de la demande pour les achats communs de gaz, mise en place lors de la crise énergétique. Le trilogue de ce 27 novembre devrait tempérer cette ambition. Contexte publie les propositions rédigées dans le cadre de ces négociations interinstitutionnelles.

Objectifs climatiques : la Commission veut mettre les gaz (mais pas fossiles)

La Commission européenne avertit : l’UE va devoir « considérablement accélérer le rythme » de la transition énergétique pour respecter pleinement ses objectifs climatiques 2030 et 2050. Elle pense déjà à activer les (faibles) leviers que lui fournit la loi climat de 2021.

Bruxelles embourbé dans la billettique multimodale

La probabilité de voir la Commission déposer sous ce mandat une proposition permettant de planifier des voyages multimodaux « en un clic » est aujourd’hui très faible. La lutte des clans dans le secteur a percolé jusqu’au sein de l’exécutif européen.

Wopke Hoekstra toujours en ballottage après son opération séduction au Parlement

Les coordinateurs de la commission Environnement ne rendront leur décision sur la nomination du Néerlandais comme commissaire à l’Action climatique que ce mardi 3 octobre. La veille, durant trois heures d’audition, le conservateur a tenté de donner des gages à gauche comme à droite. Il s’est prononcé pour un objectif de réduction des émissions d’au moins 90 % pour 2040.

[Trombi] Se représenteront-ils ? Les 35 eurodéputés à suivre sur les dossiers énergie

À quelques mois des élections européennes, découvrez le trombinoscope des eurodéputés qui comptent pour le secteur énergétique. Contexte fait le point sur ceux qui veulent rester, ceux qui veulent partir et ceux pour qui c’est encore flou.

[Trombi] Se représenter ou pas : ce que font les eurodéputés qui comptent sur les questions de transport

Dans son trombinoscope des eurodéputés qui comptent pour le secteur des transports, Contexte fait le point sur ceux qui espèrent être réélus en 2024, ceux qui veulent partir et ceux pour qui c’est encore flou.

À Bruxelles, un semestre pour tout boucler

D’ici à la fin décembre, l’Europe voudrait avoir mis à jour son encadrement du marché du gaz et révisé celui de l’électricité. Un programme ambitieux qui doit ménager de la place au dossier industrie verte, à la question des réseaux et aux enjeux climatiques. Le temps est compté avant la trêve de la campagne des élections européennes.

[Agenda Transports] À Bruxelles, boucler les grands dossiers avant la fin du mandat, mission impossible ?

Ceux qui rêvent d’une fin de législature en douceur dans les transports en seront pour leurs frais. Entre réseau européen, CO₂ des poids lourds, normes Euro 7, réforme du ciel européen et rôle des plateformes, les dossiers politiques s’empilent.

L’électricité a ses réseaux que la Commission ignore (mais plus pour longtemps)

À l’heure de dresser le bilan de la commission von der Leyen, un dossier semble avoir été un peu oublié. Les réseaux de distribution et de transport d’électricité ont l’amère impression d’avoir été négligés par la politique énergétique de la commissaire Kadri Simson. Ils revendiquent pourtant un rôle de premier ordre dans la transition verte et comptent sur le prochain mandat pour défendre leurs intérêts.

Taxonomie : bataille en haute sphère. Ou comment l’aviation a manœuvré dans la tempête

La Commission européenne a adopté les très attendus critères qui font que les investissements dans l’aérien pourront être qualifiés de « verts ». Leur élaboration a donné lieu à un véritable bras de fer entre la Direction générale du climat et celle des transports. Qui a fini par être arbitré par le clan von der Leyen.

Un accord tout bénéfice pour la France sur les carburants aériens durables

Parlement et Conseil se sont entendus sur un règlement ReFuelUE Aviation, qui inscrit un peu plus le nucléaire comme solution pour la décarbonation du secteur. Résultat d’un bras de fer entre Paris et Berlin remporté par la France.

Les Vingt-Sept adoptent « leur » paquet gazier et évitent le piège de l’hydrogène nucléaire

Les textes sont désormais mûrs pour être négociés avec le Parlement. Ils définissent les règles de marché pour les gaz renouvelables, bas carbone et l’hydrogène.