Lucile Bréhaut

Lucile Bréhaut

Responsable éditoriale UE

J'ai rejoint Contexte début septembre 2023, en tant que Responsable Editoriale UE à Bruxelles, après plus de 10 ans de journalisme politique en France. Un choix motivé par la soif de plonger dans le grand bain de l'actualité européenne, matière souvent sous-traitée à Paris.

 

J'ai effectué la majeure partie de mon parcours professionnel à Radio Classique, où j'ai couvert, pendant 7 ans, la gauche (de Jean-Luc Mélenchon à François Hollande), puis le premier quinquennat d'Emmanuel Macron. J'ai navigué pendant cette décennie entre l'Elysée, Matignon, le Parlement, avec le soucis de comprendre, de l'intérieur comment se construit et pulse la "chose publique". J'ai ensuite présenté les journaux  de la Matinale de Radio Classique pendant 4 ans, comme un réveil dans l'oreille d'auditeurs exigeants et curieux.

 

Je me suis formée au journalisme à IPJ-Dauphine, au sein d'un double master spécialité Radio-Economie. Je suis également titulaire d'un master d'Etudes Européennes de l'université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. 

 

Déclaration d’intérêts

Autres activités professionnelles ayant donné lieu à rémunération ou gratification depuis mon arrivée à Contexte

Néant

Lire l'ensemble de la déclaration
Détention d’actions ou de créances sur une société susceptible d’une couverture éditoriale

Néant

Participations actuelles aux instances dirigeantes d'un organisme public ou privé (association, sociétés) susceptibles d’une couverture éditoriale

Néant

Fonctions bénévoles actuelles dans une association émettant des positions sur des politiques publiques (plaidoyer), dons réguliers et adhésions en cours à un parti politique ou syndicat

Néant

Fonctions et mandats électifs

Néant

Liens familiaux* ayant une activité professionnelle ou militante significative dans des organismes publics ou privés susceptibles d’une couverture éditoriale

Néant

* Ascendant, descendant, conjoint, partenaire lié par un pacte civil de solidarité, relation de couple stable et avérée.

Ses articles

La lente marche des Vingt-Sept vers l’autonomie stratégique européenne

Omniprésente depuis cinq ans dans les débats des chefs d’État ou de gouvernement, l’autonomie stratégique devrait ressurgir dans l’agenda de la future Commission, après les élections européennes de juin 2024. La guerre en Ukraine et la pandémie de Covid-19 ont forcé les Européens à prendre conscience de leurs dépendances extérieures et à les réduire. Si le débat sémantique semble clos, la mise en œuvre, elle, reste poussive, faute d’argent et de feuille de route claire.

Européennes : qui seront les députés français au futur Parlement ?

Contexte a croisé les listes présentées par les principaux partis français et les données des sondages réalisés en France. Objectif : déterminer ceux qui représenteront les Français dans le prochain hémicycle. Seules sept formations politiques sont actuellement susceptibles de franchir le seuil des 5 %, et donc d’envoyer des députés au futur Parlement européen.

Parlement, Commission, Conseil : les rapports de force politiques à la veille des européennes

Moins d'un mois avant les élections européennes, Contexte met à jour sa projection en sièges dans le prochain hémicycle. L’érosion des groupes du centre et de gauche se confirme au profit de l’extrême droite, laissant planer le doute sur les possibles futures majorités. Le Parti populaire européen resterait, malgré tout, le premier groupe, ce qui lui permettrait de conserver la présidence de la Commission. Retrouvez également notre grand tour d’horizon de l’équilibre des forces politiques au sein des principales institutions européennes (Parlement, Commission, Conseil), où vous pouvez désormais naviguer par familles politiques.

Cernés par les conflits, les Vingt-Sept rattrapés par leurs vieilles divisions

Le sommet européen qui s’ouvre s’annonce comme un nouveau défi pour les membres de l’UE. Alors que les crises se multiplient sur la scène internationale (Proche-Orient, Ukraine, Haut-Karabakh, crise migratoire…), les divisions ressurgissent et ébranlent la fragile unité trouvée par les Vingt-Sept pour soutenir l’Ukraine contre l’agression russe.

Ursula von der Leyen, l’encombrante présidente de la Commission

C’est l’histoire d’un accroc qui fait trébucher Ursula von der Leyen sur son chemin tout tracé vers un second mandat. Faire cavalier seul en Israël lui a valu un recadrage en règle, lors d’un sommet extraordinaire convoqué d’urgence, et une petite mise sous surveillance concernant les relations transatlantiques.