Dans les couloirs de la Chambre des représentants, le calme règne. Difficile d’imaginer l’ampleur prise par le débat sur l’opportunité de renouveler le mandat confié par le Congrès américain à l’exécutif pour négocier les accords commerciaux.

Cadre désuet et inadapté

150 députés démocrates ont écrit au Président, le 13 novembre, pour lui faire part de leurs doutes et 21 de leurs collègues républicains les ont imités.

À l’heure où se nouent les discussions sur les accords de partenariat commerciaux avec…