C’est le 1ᵉʳ décembre que sera présenté le texte qui va réformer l’assurance récolte. Le projet de loi sera finalement examiné en Conseil des ministres. Le calendrier promis par Julien Denormandie au congrès de la FNSEA sera tenu, mais les services du ministère de l’Agriculture, ceux de Bercy et les parties prenantes auront eu peu de temps pour travailler : quatre mois seulement depuis la remise fin juillet du rapport Descrozaille .

Bien sûr, le sujet est sur la table…