La période des négociations commerciales commence et, avec elle, l’envoi à la grande distribution par les fournisseurs de leurs conditions générales de vente (CGV). Ces dernières doivent être, depuis le 1ᵉʳ novembre, conformes à la loi visant à protéger la rémunération des agriculteurs . Elles doivent par conséquent indiquer les tarifs proposés, la clause d’indexation automatique que l’entreprise souhaite voir appliquer et la part de matière première agricole des produits à la fois en volume et en prix (selon trois…