Dans un avant-projet de la proposition qu’elle devrait présenter le 13 ou 14 septembre, la Commission européenne fixe deux objectifs de réduction de la consommation d’électricité. Contrairement aux mesures concernant la demande de gaz adoptées en juillet, ces objectifs seraient directement obligatoires. Le premier vise à réduire la consommation globale d’électricité de tous les consommateurs. Le second « cible spécifiquement les heures de consommation d’électricité les plus chères ». Les États devront sélectionner « 3 à 4 heures par jour…