La révision du marché du carbone de l’UE devrait se traduire par une hausse du prix du CO₂ qui risque de freiner la compétitivité des industriels européens face aux produits importés.

CBAM. L’acronyme est brandi par Bruxelles comme la solution miracle pour protéger l’industrie européenne de délocalisations engendrées par une politique climatique voulue ambitieuse.

Contexte a obtenu une version provisoire du règlement qui doit encadrer le nouveau système (voir ci-dessous). Le document est encore susceptible d’évoluer avant sa présentation officielle…