La sécurité d’approvisionnement sera-t-elle suffisante pour fermer les quatre centrales à charbon d’ici à 2022, comme promis par Emmanuel Macron ? RTE tente de répondre à cette question dans un rapport remis le 2 avril à François de Rugy.

Relire notre article : RTE lie la fin du charbon à la maîtrise de la prolongation du nucléaire

Commandé en janvier par le ministre de la Transition écologique, il comprend des « analyses complémentaires » de celles établies dans le bilan prévisionnel présenté…