Ce serait une petite révolution dans le secteur de l’eau. Si la Commission est suivie par les colégislateurs européens, la dépollution des eaux usées sera financée par les industriels. Une application concrète du principe pollueur-payeur que propose l’exécutif dans sa révision de la directive sur les eaux urbaines résiduaires, vieille de trente ans, qu’elle a dévoilée le 26 octobre.

Deux secteurs sont dans la ligne de mire de l’exécutif :

« Les deux principaux pollueurs identifiés à ce stade dans…