C’est le petit groupe européen de régulateurs qui rêve de son émancipation depuis des années. L’Erga, qui regroupe l’Arcom et ses homologues européens, doit enfin l’obtenir dans le futur règlement sur la liberté des médias, l’Emfa. Le changement intervient alors que les régulateurs de l’audiovisuel prennent une place centrale dans la régulation du numérique, une partie d’entre eux promettant de devenir les autorités de coordination du DSA.

Karim Ibourki, président du CSA belge et de l’Erga, nous livre les détails…