C’est inédit : la France veut devancer l’Union européenne sur la régulation des contenus en ligne. Elle a adopté un amendement dans ce sens lors de l’examen du projet de loi séparatisme, qui a lieu en ce moment à l’Assemblée nationale, texte qui se veut une réponse à l’assassinat de Samuel Paty à l’automne.

Cet amendement du gouvernement, codéposé par la députée Laetitia Avia (LRM), introduit plusieurs obligations de moyens et de transparence aux plateformes sur la modération des contenus…