Depuis quelques mois, le « pays de Beaumarchais » accumule les points gagnants à Bruxelles. Après le récent accord sur la directive audiovisuel, les États ont trouvé, le 25 mai, une position commune sur la directive droit d’auteur, dans la lignée des requêtes françaises.

En 1777, Beaumarchais crée le « Bureau de législation dramatique », qui deviendra la SACD en 1829. La reconnaissance du droit d’auteur est arrivée deux ans plus tard.

Il faut dire que l’Hexagone a une réputation à…