Après la régulation des contenus sur internet, avec le Digital Services Act , c’était au tour de la régulation des marchés numériques de se dévoiler, mardi 15 décembre. Le Digital Markets Act crée un nouveau régime de responsabilité pour un petit nombre de grands acteurs, disposant d’une ou plusieurs activités capturant des marchés numériques. Comme attendu, ces « gatekeepers » seront soumis à des obligations générales et sur-mesure, selon leurs activités.

Crainte comme un coup de massue sur les géants…