La première bataille sur le Digital Services Act, la future régulation de la responsabilité des plateformes, a été intense. Courant juin, la Commission européenne a reçu près de 200 réponses aux deux consultations sur les études d’impact initiales, l’une concernant la réforme de la responsabilité des plateformes (via la directive e-commerce), l’autre la concurrence.

Relisez qui veut quoi dans le Digital Services Act.

Si l’exécutif européen en avait déjà reçu autant avant cette première consultation formelle…