Document Contexte - L’autonomie stratégique en bonne place dans la nouvelle stratégie industrielle européenne

En raison des vulnérabilités de l’Union révélées par la crise du Covid, les chefs d’État et de gouvernement ont réclamé à la Commission une nouvelle feuille de route. Elle doit être présentée le 5 mai, après un bras de fer interne à l’exécutif entre partisans et opposants d’une autonomie stratégique renforcée. Contexte a obtenu une version quasi définitive de la communication.
Éditions Pouvoirs , Numérique
Jean Comte
03 mai 2021 à 11h55
Document Contexte - L'autonomie stratégique en bonne place dans la nouvelle stratégie industrielle européenne — DR

À lire également

Sabine Weyand, négociatrice sans fin et fidèle du libre-échange à la Commission

La patronne de la Direction générale du commerce de la Commission est une personnalité bruxelloise incontournable. Depuis 2016 sous les projecteurs grâce à sa nomination comme négociatrice adjointe du Brexit, elle pilote aujourd’hui l’un des services les plus puissants de l’exécutif européen. Mais l’irruption du débat sur l’autonomie stratégique de l’Union rebat les cartes. Portrait.

Standards européens : la soudaine politisation d’un enjeu longtemps méconnu

Ces derniers mois, la question des standards a pris de l’importance dans l’agenda politique bruxellois. Quoique très technique, le sujet occupe une importance clé dans le débat sur l’autonomie stratégique de l’Union. Il faisait aussi partie des dossiers évoqués lors du récent sommet en présence du président américain. Et ce, alors que des tensions émergent depuis quelques années entre les acteurs de la standardisation en raison d’une volonté de la Commission de reprendre la main sur le processus.

Pour construire l’autonomie stratégique, Bruxelles commence par identifier ses dépendances

La nouvelle stratégie industrielle de la Commission européenne intègre une revue produit par produit des dépendances clés du continent. Une façon pour les promoteurs de l’autonomie stratégique de l’Union de conduire les adversaires du concept à débattre sur des enjeux concrets.

Les écosystèmes industriels, le dada de Thierry Breton

Le commissaire français veut fonder une partie du travail de la Commission européenne sur la base des 14 écosystèmes industriels qu’il a identifiés au printemps 2020. Mais l’initiative peine à convaincre en interne.

Bataille au sommet autour de l’autonomie stratégique de l’Union

Conséquence directe de la pandémie, les chefs d’État et de gouvernement ont demandé à la Commission de renforcer les capacités des Vingt-Sept à défendre leurs intérêts vitaux. Avec son portefeuille à l’Industrie, le commissaire français est en première ligne. Mais en coulisses, ce changement de paradigme crée des résistances importantes.

À Bruxelles, l’autonomie stratégique est le nouveau concept à la mode

La crise du coronavirus a mis en avant la profonde dépendance de l’UE dans des secteurs pourtant jugés cruciaux. Des pistes sont étudiées dans le cadre du plan de relance pour renverser la vapeur. L’idée est défendue depuis longtemps par Emmanuel Macron, mais des divergences d’interprétation existent entre les États.

La politique industrielle, nouvelle marotte des Vingt-Sept

Les chefs d’État ont commandé à la Commission une stratégie industrielle pour la fin de l’année 2019. Le dossier, légèrement délaissé par l’actuel exécutif, pourrait devenir un axe important du prochain mandat.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire