Infographie

Green Deal : l’heure du bilan

Érigé en colonne vertébrale du mandat d’Ursula von der Leyen en 2019, le Green Deal européen s’est traduit par plus de cinquante législations sectorielles ou transversales. À l’approche des élections européennes, ses détracteurs se sont faits de plus en plus virulents, certains prédisant même sa mort. Alors Contexte a tenté d’en faire le bilan. Le Green Deal a-t-il manqué à son ambition initiale ? Est-il au contraire près de la réaliser ? Nos équipes ont fait les comptes.
30 avril 2024 à 7h55 · mis à jour le 07 juin 2024 à 8h00
Pouvoirs, Énergie, Agro, Transports, Environnement
Sur plus de cinquante textes législatifs promis, les deux tiers ont été menés à bien sous cette mandature. — Jérémie Luciani pour Contexte

À lire également

Pause réglementaire ou pas, ces dossiers que la nouvelle Commission devra traiter

La montée en puissance du thème de la compétitivité et le moratoire réglementaire prôné par la droite européenne ne laissent pas présager un mandat marqué par une forte ambition environnementale. Pourtant, de 2024 à 2029, certains dossiers devront être réexaminés, et éventuellement révisés.

À la recherche d’un candidat idéal pour porter le Green Deal lors du prochain mandat

Au moment des élections, la question du maintien d’un poste de premier plan pour porter le Green Deal dans la prochaine Commission se fait plus pressante. Mais y a-t-il quelqu’un pour succéder à l’emblématique – et clivant – Frans Timmermans ? Pour l’instant, seul un profil suscite l’enthousiasme, celui de la ministre espagnole Teresa Ribera.

Ces dossiers transports enterrés ou embourbés qui pourraient ressurgir à Bruxelles

L’Union européenne a beaucoup légiféré sur les transports durant le mandat 2019-2024, en tenant la plupart des engagements du Green Deal, notamment. Mais, pour des raisons politiques ou conjoncturelles, des réformes très clivantes n’ont pas vu le jour, en particulier dans le transport aérien et le partage des données. Elles pourraient revenir lors du nouveau mandat.

La présidente de l’Union française de l’électricité réclame « un peu de patriotisme européen »

​​​​​​​À l’approche des élections européennes, Contexte interroge des associations professionnelles françaises du secteur de l’énergie. Dans ce premier volet de la série, Christine Goubet-Milhaud dresse le bilan du mandat européen qui s’achève et livre ses attentes pour le prochain. La présidente de l’UFE exhorte l’Union européenne à imposer des contraintes sur la provenance locale des composants pour encourager les technologies propres produites en Europe. L’UE doit aussi envisager d’élargir le périmètre de sa taxe carbone aux frontières, attirer davantage les fonds privés pour financer la transition et dépasser d’urgence les blocages pour une réforme de la fiscalité de l’énergie encourageant l’électrification.

Quand le Green Deal sème le trouble dans la politique commerciale de l’UE

Le Green Deal ne se contente plus d’occuper le centre du jeu politique européen. L’Union cherche de plus en plus à imposer ses normes vertes aux importations, et donc indirectement à ses partenaires commerciaux. Une tendance qui irrite ces derniers mais divise aussi en interne, au point de déstabiliser la puissante Direction générale du commerce de la Commission.

Automobile : le Green Deal aura bien une saison 2

Émissions de CO₂ des voitures et des poids lourds, normes Euro 7, infrastructures de recharge… en cinq ans, la Commission von der Leyen a fait adopter des réformes importantes pour la transition de l’industrie automobile. Cette dernière, comme d’autres secteurs, appelle désormais l'exécutif européen à appliquer ces réformes plutôt qu’à promouvoir d’autres normes. Pourtant, les textes législatifs et réglementaires ne devraient pas manquer lors du prochain mandat.

Kit de survie des négociations sur la restauration de la nature

Les négociateurs du Parlement européen et des États espèrent parvenir à un accord sur le règlement relatif à la restauration de la nature, lors d’un ultime trilogue ce 9 novembre. Après plus d’un an de débats – parfois homériques –, de nombreux points de blocage existent encore entre le Parlement et le Conseil de l’UE. Contexte récapitule la position de chaque institution et l’avancée des négociations sur les points clés du projet de règlement.

Paquet climat : le kit de survie des négociations sur les transports

Vous ne vous y retrouvez plus dans l’océan de directives et règlements proposés par la Commission en juillet 2021 sur le climat ? Infrastructures de recharge pour carburants alternatifs, émissions des voitures, carburants de l’aérien et du maritime, extension du marché du carbone… Confrontez les positions de la Commission, du Parlement et des États membres au Conseil de l’UE. Ce kit de survie sera mis à jour au fil des discussions.

Paquet climat : le kit de survie des négociations européennes

Vous ne vous y retrouvez plus dans l’océan de directives et règlements révisés publiés par la Commission en juillet dernier ? Contexte détaille les grands enjeux des négociations autour des principaux textes du paquet. Retrouvez et confrontez les positions de la Commission, du Parlement européen et des États membres au Conseil. Ce kit de survie sera régulièrement mis à jour au fil des discussions.

Tableau de bord - Tout le paquet climat en un coup d'œil

Contexte déchiffre les grands enjeux de la quinzaine de directives et règlements que la Commission européenne a publiée, le 14 juillet, pour permettre à l’UE de réduire d’au moins 55 % des émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Texte par texte, retrouvez les ambitions, les chiffres clés et les arbitrages principaux.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez Contexte gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire