« Nous nous sommes retrouvés bloc contre bloc. C’est pour ça que nous avons échoué. » L’équipe du nouveau président du Conseil européen ne se voile pas la face. Le sommet des 20 et 21 février dédié au budget 2021-2027 de l’Union a d’emblée tourné à l’affrontement (lire notre récit). D’un côté le Néerlandais Mark Rutte et ses alliés danois, suédois et autrichien du groupe des Frugaux. En face, « les amis de la cohésion », dix-sept pays…