« Ne sait ce qui est bien qui nul n’essaie. » Ce vieux proverbe français a visiblement fait des émules au Parlement européen. Selon nos informations, l’institution envisage en effet d’insérer dans son règlement intérieur une clause l’autorisant à déroger temporairement à ce règlement afin d’essayer de nouveaux dispositifs.

Bien qu’encore à un stade très préliminaire, la piste fait déjà l’objet de discussions sérieuses. Les Verts et le Parti populaire européen (PPE) ont rédigé des propositions concrètes, que Contexte publie…