Nombre de députés LRM fraîchement élus se souviendront de l’ouverture de la XVe législature. Après l’euphorie de la victoire et l’ivresse de la séance inaugurale dans l’hémicycle, mardi 27 juin, ils ont été désarçonnés par la crise politique provoquée par l’élection surprise de Thierry Solère (Constructifs républicains) au poste de questeur, mercredi 28, au détriment d’Éric Ciotti (LR).

La découverte du temps parlementaire

Le premier choc pour les nouveaux élus a été de terminer…