La chute de Matteo Renzi était annoncée. Elle avait même été anticipée par les marchés. L'euro a à peine tangué, lundi 5 décembre, après l'annonce de sa démission. Mais la finance a horreur de l'incertitude. Sergio Matarella, le président de la République italienne, doit donc agir vite pour lui trouver un successeur.

Le nom du ministre des Finances, Pier Carlo Padoan, 66 ans, est évoqué avec insistance. Son absence lundi à la réunion des ministres de l'Eurogroupe à Bruxelles pourrait…