Mythes et réalités sur Martin Selmayr, l’ombre du président de la Commission européenne

L’ancien directeur de cabinet de Jean-Claude Juncker, sous le feu des critiques à la suite de sa nomination surprise au poste de secrétaire général de la Commission européenne, est décrit comme le marionnettiste en chef des jeux de pouvoirs bruxellois. Son influence sur nombre de dossiers est réelle, sa volonté de contrôle aussi. Une situation qui n’est pas sans lien avec la façon dont son patron exerce sa fonction.

Édition Pouvoirs
Jean-Sébastien Lefebvre (bureau de Bruxelles) avec Clémentine Forissier, Laura Kayali, Luis Grases.
28 mars 2018 à 8h00
Martin Selmayr, entre mythes et réalité
Martin Selmayr, entre mythes et réalité — All rights reserved

À lire également

Martin Selmayr, l’hydre de la Commission Juncker
Préparation au Brexit, négociations avec Donald Trump, mouvements internes à l’institution, l’Allemand est de tous les gros dossiers. Mais le secrétaire général de la Commission européenne se fait discret, conscient que sa position est fragile et ses ennemis nombreux.
Affaire Selmayr : la gifle de la médiatrice européenne à Jean-Claude Juncker
Emily O’Reilly est affirmative : le président de la Commission et ses proches ont bien contourné les règles pour placer le directeur de cabinet du Luxembourgeois à la tête de l’administration européenne.
Affaire Selmayr : une Commission dans le déni, des députés hésitants
Le commissaire aux Ressources humaines s'est expliqué devant les parlementaires européens sur la nomination surprise de l’ancien directeur de cabinet de Jean-Claude Juncker au poste de secrétaire général de la Commission. Le service juridique du Parlement européen a eu beau démontrer par a + b que ce parachutage ne respectait pas les règles, les attaques des députés sont restées tempérées.
Martin Selmayr, la voix de Jean-Claude Juncker
Le directeur de campagne du candidat du PPE à la Commission a lancé la campagne