« Quitte à avoir les ennuis, au moins qu’on ait la totalité de la gestion des dossiers. »

Le président de la commission Europe de Régions de France (ARF), Renaud Muselier, qui est aussi député européen et président délégué (LR) de la région Paca, ne mâche pas ses mots quand il évoque la volonté de l’ARF de voir transférée la totalité de la gestion, de la certification et du paiement des fonds structurels aux régions.

Celui qui jure « ne pas…