Pour aboutir, la réforme des institutions promise par Emmanuel Macron doit être votée par le Sénat et recueillir au moins trois cinquièmes des voix au Congrès, l’instance qui réunit députés et sénateurs. La seule voie possible pour le chef de l’État est de trouver un accord avec la majorité de droite du Sénat.

Faites vos pronostics de majorité avec notre calculette de Congrès.

Des échanges parfois tendus

Le chef de l’État a pris son temps pour préparer…