En gestation depuis le premier jour de la législature et évoqué à intervalles réguliers, le groupe parlementaire « Libertés et Territoires » a officiellement vu le jour mercredi 17 octobre. Il regroupe 16 députés. Ces élus aux origines et parcours très divers ont mis du temps à trouver des axes de travail communs. Ils se sont finalement retrouvés sur la décentralisation, l’écologie ou encore les libertés publiques.

Le groupe se revendique indépendant, avec une liberté totale de vote. Ni dans la…