Les négociateurs du Parlement européen et du Conseil des ministres sont parvenus à un accord de trilogue, dans la nuit du 20 novembre, sur un nouveau règlement qui permettra à l’UE de riposter à la concurrence déloyale des compagnies aériennes des pays tiers. Un accord « au forceps », « très très difficile », ont commenté plusieurs sources, et qui devra passer l’écueil du Comité des représentants permanents (Coreper) à une date encore non définie.

Ce texte doit permettre à la Commission…