Angela Merkel s’est dite «  furax  » contre l’industrie automobile ! À la télévision, dimanche 3 septembre, la chancelière allemande s’est laissée aller à cette sortie sans équivoque.

Merkel relativise

Dans le programme de son parti pour les législatives du 24 septembre, pas de mesures fermes envers les responsables du scandale du diesel. La CDU/CSU se limite à l’actualisation des logiciels des véhicules incriminés, décidée début août et dont la portée est controversée. Opposée devant les caméras à…