En Allemagne, une nouvelle coalition plus ambitieuse, mais toujours attachée à la voiture

Le chapitre transports du contrat de coalition allemande entre sociaux-démocrates, centristes et écologistes fait l’équilibre entre la volonté de transformation des mobilités et une inertie favorable à l’industrie automobile allemande. Contexte a notamment évoqué ce contrat de coalition avec Oliver Luksic (FDP), qui a ensuite été nommé secrétaire d’État aux Transports.
Édition Transports
Luc André, à Berlin
08 décembre 2021 à 7h00

À lire également

Industrie automobile : comment l’Allemagne s’est mise sur la touche à Bruxelles

Berlin a essuyé un revers en ne parvenant pas à intégrer ses priorités dans l’accord du Conseil de l’UE sur les nouvelles normes d’émissions automobiles (Euro 7). Dans ce dossier, elle est apparue bien isolée.

Carburants durables et infrastructures de recharge : les desiderata des États membres passés au crible

Textes trop ambitieux ou pas assez, délais trop rapprochés ou horizon trop lointain. Les violons sont encore loin d’être accordés entre les États membres de l’UE, sur les mesures censées réduire les émissions de tous les modes de transport, discutées en Conseil des ministres le 9 décembre.

Paquet climat : les textes sur les transports trop ambitieux pour les États

Le Conseil de l’UE a mis en ligne un rapport sur l’état de ses travaux concernant la quinzaine de textes pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Tour d’horizon des principaux textes touchant aux transports.

Paquet climat : premier débat des ministres de l’Environnement sur fond de crise des prix de l’énergie

Au Conseil de l’UE, les discussions du 6 octobre ont principalement consisté à comprendre qui est pour et qui est contre l’extension du marché du carbone européen au secteur routier et au bâtiment. Et de poser quelques jalons sur les autres textes du paquet législatif, comme celui sur les émissions des voitures.

Info Contexte - L’architecture des futures normes sur les émissions de CO2 des voitures

Contexte a consulté le projet de règlement qui doit être présenté le 14 juillet pour accélérer la réduction des émissions de CO₂ des voitures et camionnettes. La Commission envisage des objectifs de réduction inchangés pour 2025, ou encore la fin de certaines exemptions et du mécanisme d’incitation au développement des véhicules basses émissions en 2030.

Industrie automobile allemande : plus d’hétérogénéité, moins d’influence ?

De Berlin à Bruxelles, les priorités et les choix technologiques affichés par BMW, Daimler et Volkswagen révèlent des stratégies différentes au sein de l’industrie allemande. Pour de nombreux observateurs, ces divergences affaiblissent l’influence du lobby qui les réunit, la « Verband der Automobilindustrie » (VDA), sur des textes législatifs qui les concernent au premier chef.

Tableau de bord - Paquet climat européen : comprendre ce qui va se passer dans les transports

La Commission européenne a présenté, le 14 juillet, des propositions législatives pour réduire les émissions de CO₂ de l’Union européenne d’au moins 55 % en 2030 et atteindre la neutralité carbone en 2050. Le secteur des transports est concerné par la plupart d’entre elles. Décryptage pour avoir une vision d’ensemble des enjeux de ce paquet de textes interconnectés.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire