Relire notre article : « Et puis il y a eu cet appel à Retailleau… »  : comment la CMP de la loi mobilités a capoté

La liasse d’amendements qui auraient dû être examinés pendant la commission mixte paritaire

Programmation des infrastructures

Les rapporteurs au Sénat et à l’Assemblée, Didier Mandelli et Bérangère Abba, proposaient (amendement n° 41) de supprimer le cinquième programme d’investissement prioritaire, le « déploiement des infrastructures d’avitaillement pour les véhicules à faibles et très faibles émissions ». Soutenu…