La révision de la directive en cours vise pourtant à appliquer la doctrine du pollueur-payeur, en en finissant avec les vignettes routières basées sur la durée, au profit des vignettes basées sur la distance.

« La Commission va retirer et soumettre à nouveau des propositions ambitieuses sur les directives Eurovignette et Transport combiné, afin de donner une nouvelle impulsion à la tarification routière », peut-on lire dans un document qui a fuité le 29 novembre. Ce texte résume les grandes lignes de…