Cette fois, le maigre espoir qui subsistait chez les transporteurs routiers de marchandises a disparu. En discussion depuis la mi-septembre avec Muriel Pénicaud, Élisabeth Borne et Jean-Baptiste Djebbari, les fédérations patronales (FNTR, OTRE et TLF) ont été reçues le 16 octobre en soirée par le secrétaire d’État aux Transports, qui a refermé la porte des négociations sur la hausse de TICPE inscrite au budget 2020.

Voir notre article « Taxation de l’aérien et du routier, TVA : le cocktail du…