Initialement constitué de 44 articles (d’un rapport annexé pour la programmation), le projet de loi a gonflé au fil des lectures parlementaires pour finir par en compter 178. Après la saisine attendue du Conseil constitutionnel, la loi devrait être promulguée dans les jours qui précédent Noël.

Au terme d’un marathon de deux ans et demi qui aura mobilisé tout un secteur, le projet de loi d’orientation des mobilités a été définitivement adopté par l’Assemblée le 19…