Lancé en 2005, le marché européen du carbone (ETS) est un système dit « cap and trade » qui repose sur un mécanisme de plafonnement des émissions de gaz à effet de serre. Chaque année, les entreprises soumises à ce système achètent ou reçoivent un certain nombre de quotas qui correspond à leur plafond d’émissions autorisé (« cap »). Une entreprise qui possède un excédent de quotas, parce qu’elle a réussi à réduire ses émissions, peut les revendre à une…