Voir également notre interview du rapporteur Didier Mandelli, notre article sur l’examen du texte en commission, et notre dataviz sur les votes et les débats en séance.

Le Sénat a adopté le projet de loi mobilités le 2 avril, par 248 votes pour, 18 contre. Seuls les communistes l’ont rejeté. Le groupe socialiste a choisi l’abstention.

La majorité LRM s’est inquiétée de la primeur accordée au Sénat sur le projet de loi mobilités, une décision du…