Dans la primaire de la droite, les transports ne font pas recette

Contexte a fouillé les programmes et sondé les soutiens parlementaires des candidats. À l’exception notable de Bruno Lemaire, aucun n’a défini de feuille de route précise en matière de politique de transports.
Édition Transports
Fanny Roux, Hugo Thérond
18 novembre 2016 à 7h25

À lire également

Tout ce que vous avez toujours (vraiment) voulu savoir sur le programme de Fillon

Que propose le candidat désigné à la primaire de la droite dans les domaines couverts par Contexte : énergie, numérique, transports, territoires, Europe et institutions ? La rédaction a analysé les mesures en les confrontant à la législation existante en France et en Europe. Sur les 147 dispositions, 34 sont perçues comme réalistes. Notre infographie a été mise à jour le 13 mars.

Les transports en creux dans la primaire de la gauche

Les politiques de transport sont quasiment absentes des projets des candidats à la primaire de la gauche. Mais des mesures plus transversales, sur les carburants, l’investissement et le travail indépendant peuvent toucher le secteur.

Primaire de la droite et du centre : le tableau de bord de Contexte

Parlementaires, présidents de conseil généraux et de régions, maires de grandes villes et de villes moyennes, Contexte liste les soutiens politiques des sept candidats à la primaire parmi les grands élus et l’entourage des candidats. Nouveauté : un comparatif des résultats des sondages depuis le début de l’année 2016. Mis à jour le 18 novembre.

Le programme transports de la Commission européenne en 2017

Le collège des commissaires a adopté le programme de l’exécutif européen pour l’année 2017. Peu de nouvelles propositions pour les transports, mais un lot de révisions de la législation existante, centrées sur le secteur routier.

Le transport scolaire s’invite dans la campagne présidentielle

Le transfert de cette compétence des départements aux régions doit intervenir le 1er septembre 2017. Mais l’ancien ministre des Transports, Dominique Bussereau, chargé du secteur pour Alain Juppé, souhaite revenir sur cette disposition de la réforme territoriale.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire