Un pavé dans la mare, mais qui risque fortement de s’envaser, au moins jusqu’aux échéances électorales de 2017. Le rapport parlementaire de Bertrand Pancher (UDI) et Gilles Savary (PS) sur l’application de la réforme ferroviaire émet des propositions pour « concilier eurocompatibilité, ouverture à la concurrence, maîtrise financière et un avenir qui soit promis à la SNCF dans un monde profondément bouleversé », résume ce dernier.

Faire de SNCF Mobilités une société anonyme pour « la protéger de l’aléa…