C’est la lumière au bout du tunnel, mais pas encore la ligne d’arrivée. Le 1er mars au matin, Bruxelles s’est réveillée avec l’annonce en fanfare d’un accord entre le Parlement et les États sur le détachement des travailleurs. La révision de cette directive, démarrée le 8 mars 2016, a encore quelques obstacles à franchir.

Le septième tour de négociation entre les deux institutions a abouti plus précisément à une « déclaration conjointe » sur l’essentiel des…