Contexte
Déclaration d'intérêts de l'entreprise

Conformément à l'engagement pris dans la Charte de déontologie, cette page rend publics les intérêts de l'entreprise Contexte SAS. Elle vient en complément des déclarations individuelles d'intérêts des journalistes et dirigeants.

L'objectif ? Vous donner tous les éléments permettant d'évaluer notre indépendance.

Actionnaires

Collaborateurs

Externes

  • Christian Bombrun, Directeur Divertissement et Nouveaux Usages, Orange France : 2,3 %
  • Philippe Douroux, cogérant de La Note Bleue, production de cirque : 2,3 %

Revenus

99 % des revenus de Contexte proviennent des abonnements, 1 % des cessions de droits aux agrégateurs.

Plus de 800 organisations sont abonnées à Contexte. Le plus important contrat d'abonnement représente 2 % seulement du chiffre d'affaires.

Participations dans d'autres sociétés

Contexte ne possède aucune participation dans d'autres sociétés, à part la détention de 100 % de Contexte Belgique SRL, société créée en 2019 pour employer certains journalistes Contexte à Bruxelles. Tous les revenus de Contexte Belgique SRL proviennent de Contexte SAS.

Dons, subventions et dettes en cours

Dons

Aucun don, ni d'entreprise ni de particulier.

Subventions

Contexte a trois dossiers de subvention en cours :

  • auprès du fonds Digital News Initiative, financé par Google, pour un montant maximal de 384 000 €, pour mettre en place des alertes automatisées. Ce projet court de 2018 à 2021. La subvention rembourse 70 % des dépenses liées au projet.
  • auprès du Fonds Stratégique de développement de la presse, géré par le ministère de la Culture, pour un montant maximal de 313 690 €, pour préparer une évolution majeure du site Contexte.com. Ce projet court de la toute fin 2017 à 2020. La subvention finance 70 % de certaines dépenses du projet.
  • auprès du Fonds Stratégique de développement de la presse, géré par le ministère de la Culture, pour un montant maximal de 257 098 €, pour améliorer en profondeur notre outil de gestion des contenus (CMS). Ce projet court de la toute fin 2019 à 2022. La subvention finance 70 % de certaines dépenses du projet.

Par ailleurs, Contexte a bénéficié pour l'année 2020 d'un crédit impôt recherche (25 167 €) et d'un crédit impôt innovation (37 752 €) pour son travail sur Scan.

Dette

Contexte a contracté quatre prêts bancaires :

  • 200 000 €, en 2016, avec une échéance de 84 mois, auprès de l’Ifcic, filiale de Bpifrance dédiée au financement des industries culturelles
  • 350 000 €, en 2018, avec également une échéance de 84 mois, auprès de l’Ifcic
  • 250 000 €, de prêt garanti par l’État en août 2020 auprès de BNP Paribas
  • 250 000 €, de prêt garanti par l’État en décembre 2020 auprès de l’Ifcic

Contexte a également souscrit un Prêt garanti par l’État auprès de BNP Paribas en août 2020 d’un montant de 250 000 €.

Les associés de Contexte peuvent apporter, de façon ponctuelle, des comptes courants d'associés.

Adhésions

Contexte est adhérent à une organisation professionnelle, le Spiil (Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne), depuis sa création. Jean-Christophe Boulanger, P.-D.G. de Contexte, est membre du bureau du Spiil. Le Spiil défend l'égalité de traitement entre presse papier et presse en ligne, la fin des aides publiques directes pérennes à la presse, et promeut l'importance pour notre démocratie qu'il existe des éditeurs indépendants de presse. Toutes les positions défendues par le Spiil sont rendues publiques.

Contexte est adhérent du Geste, association d’éditeurs de contenus et services en ligne.

Contexte est adhérent du Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM). Jean-Christophe Boulanger, P.-D.G. de Contexte, et Yann Guégan, journaliste Nouveaux formats à Contexte, en sont membres du Conseil d’administration.

Contexte est adhérent de la section française de l'association des journalistes européens, qui se présente comme "le plus grand club de journalistes d'Europe".