Contexte

Contexte Santé est en ligne ! Profitez d’un essai de 15 jours

Contexte, le journal des professionnels des politiques publiques
Découvrez Contexte pendant 15 jours, c'est gratuit et sans engagement !
Essayer pendant 15 jours

Déjà abonné ? Connectez-vous

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, le 1er février 2023
article offert Neuf clefs pour comprendre le « Pacte vert industriel » de la Commission européenne

L’exécutif européen a présenté le 1ᵉʳ février son plan censé parer à la concurrence américaine – récemment aiguisée avec l’Inflation Reduction Act – et chinoise. Une ébauche de politique industrielle qui devra se faire sans nouveaux fonds européens pour le moment. Il revient désormais aux États membres de trancher sur ce dossier politiquement sensible.

Yaël Braun-Pivet
Yaël Braun-Pivet, présidente par alliances

À l’occasion de ses vœux à la presse, le 25 janvier, la présidente de l’Assemblée nationale s’est réjouie de ces premiers mois de législature sous majorité relative. Sa plus grande fierté ? Son élection au perchoir, rendue possible par la lente constitution d’alliances stratégiques, alors que cette avocate de formation revendique n’avoir ni réseau ni mentor.

Le cheval de cirque de Marc Chagall
Au Sénat, l’Union centriste tente le grand écart

Son président, Hervé Marseille, excelle dans une position d’équilibriste entre les sénateurs LR et le gouvernement. Si ses votes ont parfois contribué à faire passer des textes de l’exécutif, le groupe centriste n’entend pas remettre en cause sa participation à la majorité sénatoriale.

La Liberté guidant le peuple
Document - Face à l’IRA américain, la France veut aller plus loin qu’un simple assouplissement des aides d’État

Contexte publie une note des autorités françaises exposant des pistes pour soutenir l’économie et l’industrie du continent. Il s’agit de répondre à l’Inflation Reduction Act, par lequel le gouvernement américain entend aider massivement ménages et entreprises. En s’inscrivant dans la continuité de l’agenda acté durant la présidence française de l’UE, Paris veut cranter le principe d’un nouvel instrument financier en échange de l’assouplissement des aides d’État demandé par Berlin.

Capture d'écran de l'agenda
17.01.23 Pouvoirs
[Agenda] L’économie européenne à l’épreuve des crises, l’heure des réformes pour le second quinquennat Macron

Concurrence américaine, guerre en Ukraine, crise de l’énergie… : les Vingt-Sept continuent au premier semestre 2023 de tester leur solidarité et leur unité dans un monde toujours plus périlleux. En France, le président de la République entend faire avancer le train de ses réformes, qu’elles concernent les retraites ou les institutions. Il lui faut aussi donner des gages de son engagement pour la transition écologique.

Document - Le plan de Roberta Metsola pour renforcer l’éthique au sein du Parlement européen

Contexte publie le détail des mesures envisagées par l’institution après le Qatargate. Elles touchent plusieurs sujets sensibles, des portes tournantes à l’influence étrangère, en passant par l’accès aux bâtiments et le nécessaire renforcement des sanctions.

Le cabinet de lecture par Johann Peter Hasenclever
L’influence, nouvel eldorado du lobbying

Les agences d’influence sont de plus en plus nombreuses à intégrer des profils affaires publiques dans leurs équipes et ne jurent plus que par les stratégies « 360 » pour marquer de leur empreinte les décisions publiques. La tendance s’est accélérée depuis la crise sanitaire.

Portraits des personnalités de la présidence suédoise de l'UE
03.01.23 Pouvoirs
Présidence de l’UE : ces Suédois qui vont compter

Le pays scandinave préside depuis le 1ᵉʳ janvier le cénacle des États membres. À cette position, la Suède a la lourde tâche de faire avancer les négociations entre les Vingt-Sept et avec le Parlement européen sur tous les dossiers législatifs en cours. Contexte a identifié pour vous les personnalités clés pour cet exercice.

Un nouveau rapport sur le décret Sapin 2 pour Noël
Info Contexte - Encadrement du lobbying : le Sénat entre dans la danse

En plein Qatargate et alors que le gouvernement vient à peine d’entrouvrir la porte pour modifier le très décrié décret d’application de la loi Sapin 2 de 2016, Contexte publie le premier rapport du Sénat sur le sujet de l’encadrement du lobbying.

Vel d'Hiv, novembre 1931
Sénatoriales 2023 : les partis sont déjà dans les starting-blocks

La prochaine échéance électorale agite déjà les formations politiques. Mais toutes ne sont pas logées à la même enseigne. Certaines peuvent voir leur groupe menacé (communistes), d’autres ont peu de sièges renouvelables, comme les écologistes (33 %) ou les Républicains (44 %). D’autres, comme le RN, partent de loin.

Eva Kaili, la vice-présidente du Parlement européen impliquée dans le scandale, durant un débat en 2014
article offert
13.12.22 Pouvoirs
Les failles des règles déontologiques du Parlement européen au révélateur du Qatargate

Le spectaculaire scandale de corruption mettant en cause une vice-présidente de l’assemblée a mis à nu l’absence de réel contrôle au sein de l’institution. Il a aussi relancé un débat jusque-là au point mort sur la révision des règles anticorruption.

François Bayrou et Christophe Béchu lors du lancement du CNR logement le 28 novembre
Le CNR, ambitions, failles et résistances

Voulu par Emmanuel Macron qui veut changer le paradigme de l’action publique, le Conseil national de la refondation (CNR) est critiqué de toutes parts pour son manque de lisibilité. Les CNR territoriaux école et santé semblent les plus avancés. Ils seront la première vitrine du CNR lors de la prochaine session plénière du 12 décembre.

Emmanuel Macron, Joe Biden, Ursula von der Leyen et Charles Michel au G7 de juin 2021
L’Inflation Reduction Act américain, test grandeur nature pour l’Union géopolitique

L’UE possède les instruments nécessaires pour contrer l’initiative américaine visant à stimuler son économie. Mais les Européens hésitent à montrer les muscles face à Washington, alors que la guerre en Ukraine force le camp occidental à faire preuve d’unité.

Les députés LIOT. Manque au cliché les quatre anciens socialistes, arrivés en septembre.
30.11.22 Pouvoirs
Les députés Liot, du groupe technique à l’ambition politique

Plus petit groupe d’une Assemblée nationale sans majorité absolue, Libertés, indépendants, outre-mer et territoires (Liot) se retrouve dans une position inattendue de pivot parlementaire. Courtisés par l’exécutif, les vingt députés de cette alliance hétéroclite comptent bien jouer collectif pour peser sur les textes à venir.

Cyril Piquemal
24.11.22 Pouvoirs
Cyril Piquemal, un diplomate ultrapolitique dans le bain de la technique bruxelloise

Le nouveau numéro deux de l’ambassade de France auprès de l’UE a fait ses classes à Sciences Po, à l’ENA, puis au Quai d’Orsay. Mais cet ex-militant de gauche a aussi suivi un cursus plus singulier, à la CGT et auprès de Ségolène Royal. Portrait d’un haut diplomate « qui va au combat ».

le casse-tête du plafonnement
Prix plafond pour le gaz : quand la solution devient problème

Avec sa proposition pour limiter le prix du gaz, l’exécutif européen réussit à se mettre à dos les anti comme les proplafonnement. Dévoilée moins de quarante-huit heures avant une énième réunion des ministres de l’Énergie, la proposition, pourtant réclamée par les États, pourrait bien faire déraper les débats.

Capture d'écran de l'infographie
23.11.22 Pouvoirs
Qui sont les conseillers des groupes, rouages essentiels du travail législatif à l’Assemblée ?

Rédiger les amendements, coordonner les travaux des députés, suivre l’évolution des rapports de force… : les conseillers des groupes cumulent une maîtrise technique des sujets, un solide bagage juridique et une lecture fine des équilibres politiques. Contexte publie un trombinoscope complet de ces acteurs clés du travail parlementaire.

Capture d'écran de l'infographie
Comment le Parlement européen s’empêtre dans ses guerres de pré carré

Ce sont les batailles qui empoisonnent la vie du Parlement européen. Guerres de commissions ou guerres d’ego, elles allongent régulièrement de plusieurs mois l’attribution des dossiers législatifs, pourtant censée n’être qu’une formalité. Autant de temps perdu face au Conseil, qui est souvent le premier à rendre sa copie. Contexte a fait tourner le chrono, jusqu’à sept mois parfois.

Giorgia Meloni en février 2022
21.11.22 Pouvoirs
La coalition italienne place la droite européenne au pied du mur

L'alliance de la droite et de l'extrême droite en Italie met le Parti populaire européen (PPE) en porte-à-faux. Alors qu'il participe au cordon sanitaire établi autour de l'extrême droite au Parlement européen, le PPE ne parle plus au nom de toute la droite. À l’approche des élections de 2024, il devra choisir entre se rapprocher du centre ou aller combattre les extrêmes sur leur terrain.

Voir tous les articles