Contexte
Contexte, le journal des professionnels des politiques publiques
Découvrez Contexte pendant 15 jours, c'est gratuit et sans engagement !
Essayer pendant 15 jours

Déjà abonné ? Connectez-vous

Avec la remise en jeu de la présidence du Parlement, risque de réaction en chaine au sommet de l’Union
La remise en jeu de la présidence du Parlement fait craindre une réaction en chaîne au sommet de l’Union

Une élue de droite succédera-t-elle au socialiste italien David Sassoli à la présidence du Parlement européen ? Se dirige-t-on vers un grand marchandage institutionnel pour conserver l’équilibre des pouvoirs entre les trois grandes familles politiques ? Alors qu’un chancelier SPD pourrait être élu en Allemagne, toutes les options sont ouvertes.

-
article offert The Shift Project : qui sont ces ingénieurs qui veulent décarboner la présidentielle ?

Le think tank présidé par l’incontournable Jean-Marc Jancovici jouit d’une notoriété grandissante. Avec son « plan de transformation de l’économie française », il ambitionne d’influencer le débat de l’élection présidentielle de 2022. Il a déjà rencontré une vingtaine d’équipes de campagne et de candidats et compte sur ses bénévoles, les « Shifters », pour le porter dans leurs réseaux respectifs.

Capture d'écran de l'infographie
Présidentielle 2022 : l’entourage de Jean-Luc Mélenchon

Après s’être échauffé aux Amfis, fin août, ou en débattant avec Éric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon compte lancer véritablement sa campagne à Reims, les 16 et 17 octobre, où se tiendra la convention de l’Union populaire. Un nouveau mouvement et une nouvelle appellation pour élargir encore le cercle des soutiens et la mobilisation.

Présidentielle 2022 : l’entourage de Marine Le Pen
Présidentielle 2022 : l’entourage de Marine Le Pen

Pour sa troisième candidature à l’Élysée, la présidente du Rassemblement national espère enfin briser le plafond de verre. Pour y parvenir, elle s’appuie sur un cercle de proches mais aussi de nouveaux venus.

Alphonse Mucha, Le Lierre, 1901.
Avec le Lierre, l’écologie politique veut grimper dans la haute administration

Ce réseau professionnel, créé en 2019 pour fédérer des fonctionnaires engagés pour le climat, connaît un véritable essor. S’il se dit non partisan, il constitue, pour EELV, un vivier d’experts ayant à la fois une « culture écolo » et une « culture de gouvernement ». Un atout pour Yannick Jadot qui veut incarner « l’écologie pour agir ».

entourage montebourg
Présidentielle 2022 : l’entourage d’Arnaud Montebourg

Deux fois candidat malheureux à la primaire de la gauche, l’ancien ministre de l’Économie s’est dispensé de l’exercice pour se déclarer candidat le 4 septembre dans sa ville natale de Clamecy (Saône-et-Loire). Il s’appuie sur quelques-uns des « Mohicans », ses anciens conseillers à Bercy. Pour la plupart, des chevènementistes et des membres du PS.

PLF 2022
Document Contexte - Le projet de loi de finances 2022

Le PLF 2022 doit être présenté en Conseil des ministres ce 22 septembre. Comme attendu, les crédits relatifs au plan d’investissement France 2030 et au revenu d’engagement pour les jeunes, annoncés par le président de la République, ne figurent pas encore dans le texte. Ils seront introduits par amendements en première lecture.

Les grands corps de l’État entrent aussi en transition écologique
Les grands corps de l’État entrent aussi en transition écologique

Tribunes, mobilisations d’étudiants, constitution de « task force » et de réseaux informels… Plusieurs initiatives ont été lancées ces derniers mois pour « écologiser » l’administration et renforcer la formation des hauts fonctionnaires sur les questions environnementales et climatiques. Enquête sur ces groupes qui cherchent à promouvoir la transition au cœur de l’appareil d’État.

Hémicycle
Comment les groupes politiques aimeraient réformer le Parlement européen

Les chefs des groupes politiques, réunis au sein de la Conférence des présidents, se sont positionnés sur les recommandations des groupes de travail chargés de « repenser la démocratie parlementaire ». Si de larges consensus apparaissent, les échanges achoppent encore sur plusieurs points. Contexte a eu accès à plusieurs comptes rendus de cette réunion. Le point sur l’état des discussions.

Ursula von der Leyen au Parlement européen, le 15 septembre 2021
[discours-viz] Ce qu’il faut retenir du discours de rentrée d’Ursula von der Leyen

Les débats qui ont émergé avec la crise du Covid commencent à se cristalliser. Europe de la santé, État de droit, rivalités commerciales et relations transatlantiques ont été évoqués. Mais aussi et surtout, l’enjeu de l’autonomie stratégique a occupé une place de choix dans les propos de la présidente de la Commission européenne. Elle a annoncé une future législation pour favoriser le développement de l’industrie européenne des semi-conducteurs, ces pièces électroniques jugées cruciales pour l’économie. La question de la volonté de l’Union de se défendre seule dans un monde instable a aussi été ouvertement posée.

Capture d'écran de l'infographie
15.09.21 Pouvoirs
Présidentielle 2022 : l’entourage de Michel Barnier

L'ex-négociateur du Brexit, ex-commissaire européen et ex-ministre s'est déclaré candidat à la primaire de la droite le 26 août, à 70 ans. Selon plusieurs sources, il bénéficie de l'appui des réseaux de Laurent Wauquiez, qui ne s'est pas présenté.

A la Commission, la greffe Ursula Von der Leyen ne prend pas
À la Commission, le style et la méthode d’Ursula von der Leyen ne prennent pas

Deux ans après son arrivée à la tête de l’exécutif européen, l’ancienne ministre allemande est toujours considérée avec une certaine méfiance par ses services. Les fonctionnaires européens restent dubitatifs sur ses méthodes de travail et sa communication. Et, depuis peu, plusieurs commissaires, dont le Français Thierry Breton, se plaignent ouvertement du manque de débats au sein de l’exécutif.

Après deux ans à la tête de l’Union, von der Leyen peine encore à trouver sa place

La présidente de l’exécutif européen reste tiraillée entre la nécessité de concilier un Parlement à la majorité mouvante et aux exigences diverses avec sa loyauté envers Paris et Berlin. Une situation difficile à tenir alors que de nombreux défis attendent l’Union, et que l’Allemagne et la France entrent en période électorale.

Législatives allemandes : le rebond européen de Berlin conditionné au jeu des coalitions
Législatives allemandes : le rebond européen de Berlin conditionné au jeu des coalitions

Sociaux-démocrates, conservateurs, écologistes, libéraux et, dans une moindre mesure, gauche radicale… tous sont susceptibles de participer à la future coalition. À l’issue du scrutin du 26 septembre, ces partenaires potentiels devront surmonter maintes lignes rouges sur de grands sujets européens. Inflexibles sur le pacte de stabilité, les libéraux du FDP font figure d’obstacle à un sursaut d’intégration économique.

illustration sapin 3
Vers une proposition de loi Sapin 3 pour renforcer la régulation du lobbying

L’objectif est de modifier la loi Sapin 2. Le député LRM Raphaël Gauvain souhaite renforcer les règles actuelles en obligeant les lobbyistes à déclarer toutes leurs actions d’influence, y compris lorsqu’ils ne sont pas à l’initiative ou quand ils visent le président de la République. Conformément au rapport coécrit avec son collègue Olivier Marleix (LR), il ouvre la voie à la réécriture du décret de 2017, très critiqué depuis sa publication.

Présidentielle 2022 : l’entourage de Valérie Pécresse
Présidentielle 2022 : l’entourage de Valérie Pécresse

La présidente de la région Île-de-France a annoncé sa candidature le 22 juillet 2021. Elle prône une ligne libérale et gaulliste, se définissant comme « deux tiers Merkel et un tiers Thatcher ». Elle juge qu’une « forme de radicalité et d’ampleur dans les réformes à accomplir » la distingue de ses concurrents. Elle s’entoure de fidèles qui la suivent pour la plupart depuis très longtemps.

Capture d’écran de l’agenda
06.09.21 Pouvoirs
[Agenda] Alors que la présidentielle prend progressivement le dessus en France, l’Union poursuit ses débats de l’après-Covid

Dernier budget du quinquennat, dernières réformes… cet automne, le premier mandat d’Emmanuel Macron amorce sa fin. Et en parallèle, les mois à venir doivent permettre aux différents partis de s’organiser en prévision de l’échéance du printemps 2022. À Bruxelles, l’ambiance sera tout autre. Deux ans après les élections de 2019, la machine européenne tourne à plein régime, entre la lutte contre le changement climatique et les débats cruciaux comme l’avenir des règles budgétaires ou l’autonomie stratégique de l’Union.

Capture d'écran de l'illustration
Présidentielle 2022 : l’entourage d’Anne Hidalgo

La maire socialiste de Paris ne fait plus guère de mystère de son intention d’être candidate. Au-delà de son équipe parisienne, elle peut compter sur le tissu des élus socialistes du pays. La présidente de la région Occitanie, Carole Delga, et plusieurs maires de grandes villes sont engagés à ses côtés.

Les pro-nucléaires d'EELV tentant de faire bouger la ligne du parti
C’est l’histoire d’adhérents EELV qui sont pro-nucléaire…

Le parti, qui désignera fin septembre son champion pour la présidentielle de 2022, est face à un phénomène nouveau : l’arrivée d’adhérents pro-nucléaire. La plupart d’entre eux se disent proches du think tank The Shift Project. Encore très minoritaires, ils tentent de lancer le débat et espèrent faire bouger les lignes. Mais la position antinucléaire du parti reste ferme, pour l’instant.

.
Présidentielle : ONG et syndicats s’échinent à voguer ensemble de plus belle

Malgré les différences de cultures, de doctrines, voire de revendications, le rapprochement entre les corps intermédiaires à l’œuvre ces dernières années sous la pression des Gilets jaunes et de l’exercice du pouvoir d’Emmanuel Macron va s’intensifier dans la dernière ligne droite de la campagne. Principal défi de cette alliance contre-nature : conjuguer les questions sociales et environnementales. Contexte a rencontré les protagonistes.

La décision de la Cnil sur les cartographies d’influenceurs ébranle le monde du lobbying

L’amende écopée par Monsanto pour avoir commandité une cartographie d’acteurs à un cabinet de conseil interroge les lobbyistes sur cette pratique habituelle dans leur métier : recenser les parties prenantes sur un dossier afin de les contacter pour les influencer.

Un photo floue de drapeau européen
Grand flou sur le remboursement du plan de relance européen

Après avoir renvoyé la taxe numérique à l’automne, la Commission a décidé à la dernière minute de temporiser sur deux propositions supplémentaires. Le Parlement dénonce un recul sur la feuille de route agréée en 2020. Et s’inquiète de coupes budgétaires à venir pour rembourser les centaines de milliards du plan de relance.

Mains séparées
Le Modem cherche encore sa place en Macronie

Pilier de la majorité depuis que François Bayrou a noué une alliance avec Emmanuel Macron en février 2017, le parti centriste tire satisfaction du quinquennat qui s’achève mais ne masque pas certains regrets. Alors que la majorité compte s’élargir encore en 2022, le Modem souhaite voir son rôle renforcé.

Le stand de Terra Nova à l'université d'été du PS, en 2008
La place des think tanks dans la vie politique en question à un an de la présidentielle

Ces cercles de réflexions sont-ils prescripteurs d’idées pour les partis ou les futurs candidats à la présidentielle ? Comment sont-ils utilisés et considérés par les cabinets d’affaires publiques ? Alors que la campagne pour l’élection de 2022 démarre, Contexte a enquêté.

Paquet climat - un lent processus
Paquet climat : la fin du début, mais pas le début de la fin

Le 14 juillet, la Commission européenne a présenté son paquet climat, monstre législatif d’une ampleur inédite : une quinzaine de textes dévoilés de concert. Elle signe là le début d’un long feuilleton législatif, que Contexte vous décrypte.

Convention citoyenne : récit de l'ultime nuit qui aura vu aboutir le projet de loi
article offert Convention citoyenne : récit de l’ultime nuit qui aura vu aboutir le projet de loi

Clap de fin pour le projet de loi Convention citoyenne. À l’issue de neuf heures de négociations, députés et sénateurs se sont accordés sur une version commune du texte né au milieu de la crise des Gilets jaunes. Le président de la République avait alors fait la promesse de faire émerger d’un panel de citoyens des mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La to-do list de la France pour toucher l'argent du plan de relance européen
article offert Infographie - Ce que la France va devoir faire (et quand) pour obtenir l’argent du plan de relance européen

En échange de 39,4 milliards d’euros, Paris s’est engagé à réaliser 175 mesures, allant de la rénovation d’écoles à l’efficacité énergétique en passant par la promulgation de certains textes comme la loi climat et résilience. La liste de ces contreparties a été validée le 13 juillet par les ministres des Finances de l’UE. L’argent sera débloqué par tranche, en cinq fois. Contexte publie un tableau pour retrouver son chemin à travers ce dédale de mesures et suivre l’échéancier de leur mise en œuvre.

Voir tous les articles
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.