Relire Le Digital Markets Act, la future massue européenne pour ouvrir les marchés numériques .

La bataille des régulateurs ne se joue pas que sur le Digital Services Act. Son frère siamois, le Digital Markets Act, confie au seul exécutif européen la charge d’imposer ou d’interdire des pratiques aux plateformes structurantes qui « verrouillent » les marchés numériques à leur profit, les Facebook, Google et autre Apple. Et sur cet autre enjeu de souveraineté, la France est aussi fer de…