Les « fake news » sont devenues un défi pour les gouvernements depuis l’élection américaine de 2016. La Commission européenne a mis en place un groupe d’experts, mais la tentation de réguler est forte. L’Allemagne, par exemple, n’a pas attendu l’Europe pour prendre le problème en main…

Effectivement. Mais l’Allemagne n’est pas la seule à avoir pris les devants. Le président Macron a également fait des déclarations récemment [pour annoncer une loi sur les fake…