Ces « évènements […] sont un tournant dans l’Histoire de l’Europe et de notre pays, ils auront des conséquences durables, profondes sur nos vies, sur la géopolitique de notre continent », a déclaré le président français, le 24 février, quelques heures avant de retrouver ses homologues des Vingt-Sept à Bruxelles.

Le choc est en effet sans précédent. Alors que l’Union s’est construite sur l’idée de la paix, elle fait face au retour d’une guerre d’agression sur son sol. À une…