Ne pas répéter le raté de 2013.

Lors de la négociation du dernier cadre financier pluriannuel européen 2014-2020, « l’innovation » avait été sacrifiée sur l’autel de la baisse du budget exigée par Londres et validée par Berlin. Dans la nuit du 7 au 8 février 2013, le budget interconnexion pour les télécoms avait ainsi été amputé de 90 % de ses moyens.

D’ici là, l’exécutif européen doit finaliser ses arbitrages – sous la houlette du commissaire au Budget, Günther…