Si la Commission européenne devait trouver un slogan pour son prochain cadre financier (CFP), qui s’étalera de 2021 à 2027, « faire plus avec moins » conviendrait à merveille.

Alors que le départ du Royaume-Uni va la priver de 15 % de ses ressources à partir de fin 2020 (soit entre 15 et 20 milliards par an sur 140), les États ne cessent de lui demander de financer de nouvelles priorités comme la défense ou la sécurité, tout en rechignant à payer…